Afin de motoriser un véhicule télécommandé je vais utiliser des servos modifiés pour autoriser une rotation continue.

 

Normalement les servos classiques sont prévus pour des rotation de 120 ou 180° mais pas 360. Cela est du à la présence d’un potentiomètre pour l’asservissement du moteur et d’une butée sur les engrenages. En retirant ces deux éléments, on peut autoriser la rotation continue du servo.

La victime

On démonte l’arrière du servo en retirant les 4 vis.

On démonte

Le potentiomètre est dessoudé de la carte du servo. Une vis est à retirer pour enlever le potentiomètre du boitier. Nous n’en avons plus besoin, il peut être mis de côté pour un autre projet ( potentiomètre de 5K ).

On retire le potentiomètre

Le potentiomètre est remplacé par 2 résistances de 2.2K permettant de bloquer le point « milieu du servo »

Résistance

Pour la partie mécanique, il faut retirer la butée d’un coup de dremel.

La butée

 

Pignons

 

Sans la butée

Encore 3 à modifier…

Encore 3 à modifier

 

Des roues de voiture radiocommandée 1/10 vont être montées sur les servos. Pour celà, il est nécessaire de disposer d’un adaptateur qui n’existe pas… On va donc l’imprimer ;-)

Ressortons openscad.

// Hex hub for RC wheel
 
hex_thickness=5;
hex_dia=13;
arm_dia=11;
arm_length=13;
bolt_dia=3;
servo_head_dia=5.5;
servo_head_thickness=3;
difference()
{
  union()
  {
    cylinder(r=hex_dia/2,h=hex_thickness,$fn=6);
    translate([0,0,hex_thickness]) cylinder(r=arm_dia/2,h=arm_length,$fn=50);
  }
  cylinder(r=(bolt_dia+0.2)/2,h=arm_length+hex_thickness,$fn=50);
  translate([0,0,arm_length+hex_thickness-servo_head_thickness]) cylinder(r=servo_head_dia/2,h=servo_head_thickness,$fn=50);
}

 

Adaptateur

 

Et hop des adaptateurs !

L’adaptateur

 

L’objet est disponible sur thingiverse

 

La suite bientôt avec la modification d’un routeur TP-LINK MR3020 pour piloter le robot.