Mot-clé - chargeur

Fil des billets - Fil des commentaires

Dimanche, janvier 24 2010

Chargeur solaire pour gadgets USB ( téléphone, GPS… )

Mon premier projet 2010, tout simple mais bien utile: un chargeur de téléphone autonome. Le montage est basé sur une batterie Lithium polymère d’un élément (3.7v) qui alimente un « Mintyboost » transformant le 3.7v en 5V pour charger un périphérique USB. La charge de la batterie est assurée par un courant entre 3 et 6v au travers d’un MAX1555. Ce courant peut provenir de 3 sources:

  • Un port USB d’ordinateur.
  • Un chargeur secteur 5v.
  • Un panneau solaire.

Le montage se base sur 2 cartes open hardware provenant de 2 fournisseurs bien connus sparkfun et Adafruit industries.

L’une des cartes sert de support au MAX1555. Elle comporte 2 entrées et 2 sorties.

En entrée:

  • Un port d’alimentation 2.1mm.
  • Un mini usb.

En sortie:

  • La batterie Lipo.
  • la sortie 3.7v vers le mintyboost.

Elle est disponible préassemblée chez sparkfun

La batterie provient aussi de chez Sparkfun. C’est une batterie 1 élément de 2000 mAh.

L’autre partie, est un kit de chez Adafruit. Le mintyboost. Il n’a qu’un but: élever la tension de la batterie de 3.7v à 5v. Le kit est très simple, il faut moins de 15 min pour l’assembler.

Les instructions d’assemblage, les schémas et tout la documentation sont en ligne sur le site de ladyada.

Le panneau solaire provient lui aussi de chez adafruit.

Dernière étape: assembler l’ensemble dans un boitier de petite taille. J’ai choisi un boitier robuste en aluminium qui n’aura aucun mal à trainer dans un sac à dos.

Inside the box

L’intérieur du boitier. Comme vous pouvez le constater, on peut encore réduire un peu l’encombrement.

It work's !

Mon téléphone en charge. Le chargeur peut assurer à peu près une charge et demi du téléphone sans l’aide du panneau solaire. Avec le panneau il faut une dizaine d’heures pour recharger complètement la batterie du chargeur. Le chargeur est suffisamment petit pour rester dans un sac à portée de main. Quand vous partez en randonnée, il suffit juste d’emporter en plus le panneau solaire que l’on fixera sur le dessus du sac à dos par exemple.

L’avantage c’est qu’il peut être utilisé avec ou sans la partie solaire. Celle-ci assure une totale autonomie: rechargement de la batterie « tampon » dans la journée et charge des périphériques USB la nuit par exemple.

En se qui concerne la facture, elle est relativement élevée: ~90$ Ce chiffre pourrait être fortement réduit  en faisant nous même le circuit. Comme il s’agit d’un prototype, j’ai préféré rester sur le kit, plus simple à assembler.

Vendredi, décembre 4 2009

Réparations du jour: un jouet et un chargeur

Allez hop, aujourd’hui j’ai a réparer un petit hélicoptère d’intérieur: un mosquito V2. Un appareil bien sympa pour les enfants mais qui à force de chuter ne fonctionne plus.L’autre réparation concerne un chargeur rapide Varta qui fait un bruit d’avion dès qu’il se met en marche.

  • Pour le petit hélicoptère, le rotor de queue ne tourne plus, du coup impossible d’avancer ou de reculer.

DSC01571

DSC01573

  • A priori la panne vient soit de la télécommande ( potentiomètre HS ) ou de l’appareil lui-même. Etant donné que c’est l’hélico qui tombe plus que la télécommande, j’ai parié sur lui. Là encore plusieurs hypothèses:
  1. Le PCB est fendu à cause des chutes
  2. Un fil s’est coupé
  3. Le moteur du rotor est H.S
  4. Les transistors de contrôle (H-bridge) du moteur sont morts

Pour le savoir, il faut ouvrir la bête. Quelques vis plus loin, on accède à la carte et à la batterie.

DSC01567


Sous celle-ci, deux fils qui vont au moteur de queue. L’un d’eux est coupé au ras de la soudure côté PCB. Au moins une panne facile à trouver sans équipements de test. Juste de bon yeux ;-)

DSC01568

Un coup de fer à souder plus loin, on peut tester. Ça marche, et hop un jouet qui ne finira pas à la poubelle (enfin pas tout de suite…).

  • Deuxième objet de la journée, le chargeur. Un bruit épouvantable dès que l’on charge des piles. Facile à identifier, c’est le ventilateur de refroidissement des piles qui vibre.

DSC01569

DSC01570

Allez hop, on démonte la bête. La réparation est toute simple:

  1. Le ventilateur est nettoyé de toutes les poussières qui déséquilibrent les pales
  2. Le ventilateur est calé dans son logement à l’aide de colle à chaud. Ça lui évitera de vibrer.

Le tout en vidéo:

Lundi, avril 27 2009

Chargez vos éléments LiPo par USB !

Voici un montage très simple réalisé autour du MAX1555 qui permet de charger les éléments LiPo très simplement.

Les détails du montage sur le wiki : ChargeurLipoUsb