Mot-clé - caméra

Fil des billets - Fil des commentaires

Samedi, juin 15 2013

Réparation d’une attache rapide de caméra Drift

Encore une petite réparation en vidéo. J’ai une attache rapide de caméra dont les clips en plastique sont cassés.

Voilà une petite vidéo du remplacement de ces pièces de plastique par des morceaux de… lame de scie à métaux. Je crois que la réparation est plus solide que l’original !

Vendredi, octobre 19 2012

Réparation et bidouillages, 3 hacks « quick and dirty »

Réparation d’un poste de radio / CD

Aujourd’hui, réparation d’un poste CD / Radio qui ne marche plus. Le poste s’allume mais le son est très faible, à peine audible. Soit c’est l’ampli soit le dispositif de réglage du son.

Je démonte la bête et inspecte visuellement la carte.

La bête

 

Rien a signaler, aucun composant à l’aspect dégradé. Le potentiomètre du volume ne me semble pas très « doux » à l’utilisation, peut-être que la panne vient de lui. Ayant assisté à un « cours » de circuit bending lors de Vivacités à Rennes, j’ai vu comment hacker les circuits audio en passant ses doigts sur la carte électronique ( ne faites pas ça avec des tensions > 12v… ). Du coup je promène mes doigts sur les pattes du potentiomètre de volume et le son revient nettement plus fort malgré une grande distorsion. Ça confirme mes doutes, le potentiomètre est fichu. Je le dessoude rapidement mais voilà, il a 7 pattes et les potentiomètres de volume que j’ai récupéré dans d’autres appareils n’en ont que 6.

Le fautif

 

Quelques minutes de reverse engineering et quelques shunts plus tard, le poste marche !

La modif

Je colle au pistolet à colle le nouveau potentiomètre au dos de la carte et remonte l’ensemble.

Un hack « quick and dirty » mais qui a le mérite de marcher et d’avoir sauvé de la poubelle ce malheureux poste de radio.

 

Modification d’une caméra Drift HD170

Sur ce genre de caméras embarquées, comme sur les célèbres Gopro, l’image est très belle mais la prise de son est nulle. Du coup, pourquoi ne pas remplacer le micro d’origine par une prise jack permettant de brancher tout type de micro ?

 

La modification ne nécessite que quelques minutes:

  • démontage de la caméra
  • découpe du joint
  • dessoudage du  micro (1)
  • soudage de la prise jack à la place (2)
  • Collage à la colle à chaud du jack
  • Remontage

Caméra

 

La prise jack

 

Le micro

 

La jack est soudée à la place du micro

 

Ce petit hack de rien du tout permet de placer le micro au bout d’une rallonge, dans son casque, sur le vélo… ou d’utiliser une autre source audio de meilleure qualité comme un micro Zoom H1.

 

 LabFab et BristleBot

Aujoud’hui, je suis passé au LabFab de Rennes. @Aristofor était en train de tester des « bristlebot » pour animer des ateliers avec les enfants. J’avais déjà vu ces bricolages de brosses à dents sur le net, mais je n’avais jamais essayé. C’est maintenant chose faite, j’ai fait mon prototype :-)

J’ai juste abaissé le centre de gravité en plaçant le vibreur entre les poils de la brosse et non sur le dessus. J’ai aussi ajouté des antennes qui le stabilisent et qui en vibrant aident à le guider le long des obstacles.

Bref, inutile mais amusant à faire avec les enfants !

BristleBot

 

Jeudi, mai 26 2011

Montage de lentille sur une caméra Kodak Zi8

Je dispose d’une caméra de poche Kodak Zi8. La qualité est excellente, mais elle souffre d’un petit défaut: l’angle de champ est assez réduit. En extérieur, ce n’est pas très grave, on a assez de recul. Mais dans des environnements réduits comme le bateau ou en intérieur, c’est très difficile de cadrer correctement.

Après quelques recherches sur Internet, je suis tombé sur des lentilles type FishEye compatibles avec les téléphones mobiles et les caméras de poche. A 10$ le risque n’est pas bien grand, j’en commande une qui arrive de Hong-Kong quelques jours plus tard.

Les premiers tests sont très concluants, la qualité est au rendez-vous ( Ce n’est pas une lentille Zeiss non plus… ) mais il y a quand même un défaut: la fixation de la lentille. Pour rester amovible, cette lentille est magnétique et vient s’aimanter sur une rondelle de métal collée autour de l’objectif.

Si ce système marche bien quand il est manipulé avec beaucoup de douceur, il en va tout autrement dans un bateau ou sur un vélo par exemple. Le risque de perte de la lentille est très important. Je souhaitais conserver un système amovible facilement pour pouvoir filmer avec ou sans la lentille. Après quelques tests, il s’avère que la lentille tient bien à l’arrachement vertical mais ne tient pas correctement lors d’un glissement transversal. Il faut donc empêcher cette lentille de glisser sur la rondelle métallique et la caler en place avec une sorte de « rebord ».

Il me faut un disque de quelques mm d’épaisseur et d’un diamètre interne de 15 mm. Sortons un morceau de plastique dense et notre chère fraiseuse numérique.

Voilà le disque dessiné avec Qcad.

Un petit tour dans EMC et voilà notre pièce fraichement fraisée.

Le dispositif est en place, tout est parfaitement ajusté.

Il ne reste plus qu’à coller tout ça avec un peu d’epoxy.

Je vais mettre un peu de peinture noire pour maquette histoire de rendre l’ensemble plus harmonieux.

 

 

Cette modification ne prend que quelques minutes et améliore grandement l’utilisation de cette petite caméra !

Vendredi, juillet 24 2009

Régulateur à découpage embarqué 5V / 3A

Voici une version embarquée du régulateur à découpage pour caméra :

Régulateur à découpage embarquée

Conçue pour être embarquée à bord d'objet volant radiotélécommandé (hélico, avion, tout ce que vous voulez en fait), il permet d'obtenir 5V à partir du 11.1V d'une batterie LiPo ou autre...
Il possède 2 voyants permettant de voir son bon fonctionnement et avertissant que la tension de la batterie est passée en dessous d'un seuil critique.

Toutes les informations sur ce montage à moins de 11€ sont disponibles sur le wiki : RegulateurADecoupageEmbarque

Lundi, mai 25 2009

Visualisez vos signaux vidéos...

Voici un montage fort utile pour ceux qui utilisent régulièrement des caméras miniatures embarquées (sur hélico rc, sur moto), il permet en effet, à l'aide d'un écran LCD de contrôler l'image obtenu, son principal atout réside dans sa petite taille...

Un écran LCD intégré pour visualiser vos signaux vidéos

Tout est expliqué sur le wiki : ÉcranLCDPortable

Samedi, février 21 2009

Caméra embarquée sur moto

Suite à un billet précédent expliquant la réalisation d'un régulateur à découpage pour caméra embarquée et son équipement environnant (enregistreur, émetteur), je vous livre une première vidéo faites grâce à ce dernier.
La caméra est montée sur le bras oscillant de mon Dorsoduro 750.

La caméra sur le bras oscillant (cliquez pour agrandir) :

Caméra sur le bras oscillant
Contrairement à ce que peut laisser penser la photo, ça ne bouge pas d'un poil, la caméra n'as pas du tout bougé de la balade...

La vidéo :

Caméra embarquée sur


Caméra embarquée sur moto from hugo on Vimeo.

Jeudi, février 12 2009

Régulateur à découpage pour caméra embarquée

Voilà maintenant quelques temps que j'ai acheté chez RangeVideo une caméra KX171, elle fonctionne parfaitement bien mais nécessite une tension de 12V, une batterie LiPo de 11,1V fait parfaitement l'affaire pour l'alimenter, mais une caméra seule ne sert pas à grand chose, utilisé conjointement avec un émétteur radio ou, mieux, avec un enregistreur numérique, cela devient particulièrement intéressant.

Mon enregistreur numérique (un Pinnacle Video Transfer) et mon émetteur vidéo 2,4Ghz fonctionnent tous les deux avec une tension de 5V.

Pour alimenter convenablement tout ce petit monde, je pourrai utiliser un régulateur 7805, qui, connecté à la batterie LiPo 11,1V fournira le 5V nécessaire à l'alimentation de l'enregistreur ou de l'émetteur mais on se retrouve confronté à un problème de dissipation / perte de puissance qui se calcule aisément :

La chute de tension est de : 11,1 - 5 = 6,1V

L'émetteur 2,4Ghz consomme 440mA et l'enregistreur numérique consomme un maximum (spec USB) de 500mA donc, on a, dans le pire des cas 940mA, on arrondi cela à 1A, on a donc :

6,1W de puissance à dissiper dans le pire des cas...
6,1W * 0,44 = 2,7W dans le meilleur des cas

De quoi faire fumer très rapidement notre pauvre 7805, d'ou l'intérêt du montage présenté ici qui va permettre, grâce un régulateur à découpage qui dispose d'un rendement bien supérieur et qui nous évitera donc de voir l'énergie partir en chaleur, voir en fumée...

Ce régulateur étant alimenté par une batterie LiPo très sensible au décharge excessive engendrant de graves dommages sur ces éléments, j'ai doté le montage d'un avertisseur lumineux de décharge de l'accu et également d'un micro intégré permettant ainsi, en plus de l'image de la caméra d'avoir en plus le son...une entrée micro supplémentaire est également disponible pour déporter l'un de ceux-ci.

Le régulateur à découpage entouré de l'enregisteur, de la caméra et de la batterie LiPo Le régulateur à découpage entouré de l'émetteur RF, de la caméra et de la batterie LiPo

Retrouvez toutes les explications nécessaires à la fabrication de ce montage sur la page du wiki dédiée : RégulateurÀDécoupagePourCaméra

Afin de disposer de ce montage sur mon hélicoptère, j'ai également prévu une version embarqué, bien plus petite...