Je vous ai parlé il y a quelques semaines de ma fraiseuse CNC que j’étais en train de construire. Et bien voilà, ca y est, elle est presque terminée.

CNC Mill

La carte de contrôle (Kit provenant du site www.hobbycnc.com). On distingue à droite un gros condo de filtrage et le redresseur. L’alimentation est du 24V 5A fourni par un transformateur de récupération.

CNC Mill

CNC Mill
CNC Mill

Deux bras équipés de roulements à bille permettent de réduire le jeux sans provoquer trop de frottements.

CNC Mill

Il ne me reste plus qu’à tester tout ça. Première étape: installer des interrupteurs de fin de course pour ne rien casser en cas de problème. Ensuite, la deuxième étape indispensable est le calibrage, pas simple sur ce type de machine. Pour les débuts j’utilise Turbocnc sous DOS qui est moins gourmand que EMC2 sous Linux (Mon seul portable ayant un port // est trop vieux…).

A très bientôt pour les premiers tests. Vous pouvez me souhaiter bonne chance parce que la moindre erreur d’alignement rendrait la machine totalement inutile :-(