Jeudi, février 1 2018

Assurance véhicule temporaire

L’assurance véhicule temporaire est un service destiné aux usagers voulant couvrir leurs biens en ayant des garanties en totale adéquation avec leurs besoins réels et immédiats, sans s’engager dans un contrat sur une longue durée ou avec des conditions peu flexibles. L’assurance véhicule temporaire est une couverture limitée dans le temps, portant sur un maximum de garantie, dépendamment de votre choix de couverture et d’options, et dont les conditions d’adhésion sont soupes, négociables, libres et facilitées. Souvent destinés aux conducteurs pas ou peu couverts, qui ne souhaitent pas s’engager sur une longue durée, elle s’adresse à tous conducteurs ayant un bien peu utilisé, immobilisé ou récemment acquis et qui a besoin d’une garantie pour une raison réelle et ponctuelle ( déménagement, export, compétition,…). Toutes sortes de motifs peuvent amener le futur souscripteur à préférer cette option.

Choisir l’offre d’assurance véhicule temporaire qui convient

Avant de choisir une compagnie d’assurance temporaire, il faut avoir faits des comparaisons afin de s’assurer de l’adéquation des services proposés, à ceux dont vous avez réellement besoin. Quelques étapes de base sont alors à respecter. En premier lieu, la prospection qui vous permet de comprendre les services, conditions et garanties que propose chaque compagnie d’assurances. La prospection permet au futur souscripteur de comparer et de décider en toute conscience de la meilleure offre à prendre. Ensuite, une demande de devis devra être faite aux différentes compagnies. Il est possible de demander un devis en ligne aux assureurs, compte tenu de vos besoins de couverture et de leurs conditions de calculs de couts et facteurs-risque qui dépendent notamment du véhicule (état, ancienneté, kilométrage) et du conducteur (ancienneté du permis, statistiques de conduite, objectif de la souscription). Là encore, une comparaison des différentes offres d’assurance est nécessaire. Enfin, comparer les offres vous assurera de faire le bon choix quant tenu des risques encourus. Il est à savoir qu’une partie du contrat est négociable, et cela grâce notamment à l’étape préalable de prospection que vous avez faite, qui vous aidera à faire jouer la carte de la concurrence auprès de la compagnie choisie. Dépendamment du pouvoir de négociation de chaque partie, il est possible d’obtenir rabais ou services optionnels dans le contrat. Comme ici

Les garanties de couverture assurance

L’assurance véhicule temporaire couvre obligatoirement par la responsabilité civile du conducteur/souscripteur. En cas d’accidents ou de sinistres, l’assurance couvre la responsabilité des dommages causés aux tiers. Elle n’est, en effet, effective que si le véhicule (s’il a été prêté) a été confié à un particulier connaissant personnellement le propriétaire du véhicule. Dans ce cas, l’assurance véhicule temporaire couvre les dommages corporels et matériels liés à la responsabilité civile, la défense et le recours, ainsi que la franchise.

Point sur l’assurance véhicule temporaire

L’assurance véhicule temporaire fait partie des offres-assureurs proposées notamment en service en ligne. Cette dernière a pour vocation d’offrir un service convenant aux clients, tout en essayant de trouver les intérêts communs des deux parties. Elle vise à couvrir des biens et personnes ayant un besoin immédiat et/ou urgent d’un service de couverture adéquat et adapté (voir personnalisé) sur le court terme à raison d’un maximum de 90 jours. La souscription d’une assurance véhicule temporaire peut être renouvelée sans conditions de durée ni de fréquence et peut être complétée par un contrat d’assurance auto classique. Les offres d’assurance véhicule temporaire ont leur place sur le marché tout d’abord car elles donnent l’occasion aux assureurs de cibler une population peu disponible et peu encline à investir par manque de besoins, de budget ou d’intérêts ; et d’un autre côté, l’offre d’assurance véhicule temporaire offre à cette même population, une couverture adaptée à leurs besoins et attente. De plus, l’assurance véhicule temporaire est renouvelable en ligne, autant de fois que besoin. Les garanties de couverture de l’assurance véhicule temporaire se rapprochent de celle du contrat classique, compte tenu de la durée et des besoins réels de couverture. Cette offre provisoire permet aux souscripteurs non-assurés d’obtenir certaines garanties de couverture accordées à leurs besoins. Grâce à ce type de démarche, les plus réticents à la souscription pourront faciliter leurs démarches de décision, pour une offre convenante et sans inconvénients majeurs. Les conditions de souscription ont été réadaptées, de même que les offres de service.

Lundi, janvier 22 2018

Des bricoles en 3D réelle -8-

Ce billet fait suite à cet autre, voici mes dernières impressions 3D :

Clitoris.
dsc02791.jpg dsc02789.jpg
À télécharger ici : https://www.thingiverse.com/thing:2403536

Boite pour les Dépliants antisexiste de mamanrodarde.
dsc03442.jpg dsc03443.jpg dsc03441.jpg
À télécharger ici : https://www.thingiverse.com/thing:2668519

Raspberry Pi 2/B+ Case with Jack and Switch Power.
Pratique pour ton Kodi Media Center ^^.
20171226_164701.jpg 20171226_125226.jpg 20171226_164215.jpg 20171226_124945.jpg
À télécharger ici : https://www.thingiverse.com/thing:2730874

3 USB Clips.
dsc03042.jpg dsc03043.jpg dsc03033.jpg
dsc03035.jpg dsc03036.jpg dsc03038.jpg dsc03040.jpg
À télécharger ici : https://www.thingiverse.com/thing:2580693

SQ-9 Camera glasses clip + Standard spare clip.
dsc03370.jpg dsc03372.jpg dsc03374.jpg
dsc03375.jpg dsc03376.jpg dsc03377.jpg dsc03383.jpg
À télécharger ici : https://www.thingiverse.com/thing:2759006

Des bricoles en 3D réelle -8-

Ce billet fait suite à cet autre, voici mes dernières impressions 3D :

Clitoris.
dsc02791.jpg dsc02789.jpg
À télécharger ici : https://www.thingiverse.com/thing:2403536

Boite pour les Dépliants antisexiste de mamanrodarde.
dsc03442.jpg dsc03443.jpg dsc03441.jpg
À télécharger ici : https://www.thingiverse.com/thing:2668519

Raspberry Pi 2/B+ Case with Jack and Switch Power.
Pratique pour ton Kodi Media Center ^^.
20171226_164701.jpg 20171226_125226.jpg 20171226_164215.jpg 20171226_124945.jpg
À télécharger ici : https://www.thingiverse.com/thing:2730874

3 USB Clips.
dsc03042.jpg dsc03043.jpg dsc03033.jpg
dsc03035.jpg dsc03036.jpg dsc03038.jpg dsc03040.jpg
À télécharger ici : https://www.thingiverse.com/thing:2580693

SQ-9 Camera glasses clip + Standard spare clip.
dsc03370.jpg dsc03372.jpg dsc03374.jpg
dsc03375.jpg dsc03376.jpg dsc03377.jpg dsc03383.jpg
À télécharger ici : https://www.thingiverse.com/thing:2759006

Jeudi, janvier 18 2018

Une éolienne à axe vertical -9-

Suite de l'ouvrage précédent :

dsc03577.jpg La partie tournante de l'éolienne étant quasi terminée, on va maintenant s'occuper de la potence.
J'avais dessiné le truc vite fait, histoire de ne pas trop oublier ce que j'aurais à faire entre deux sessions.

La potence sera constituée de barres d'acier en « U », fixées sur le mât avec des barres plate de soutiens.
Pour tenir ces bras de potence à 90° sur le poteau, on utilisera des barres de volet fixées à 45°.

  • Première étape, découper les « U » à dimension avec une tronçonneuse. Un adhésif est utilisé comme repére, car le métal est trop rouillé pour être tracé.

dsc03565.jpg dsc03566.jpg
dsc03567.jpg dsc03571.jpg

  • Ensuite, découpage d'un petit morceau de « U », lui même coupé en deux dans le sens de la longueur.

dsc03570.jpg dsc03569.jpg
Ces équerres seront utilisées par former un petit logement pour les roulements.

  • Pour changer un peu, préparation des barres de volets, en découpant les extrémités.

dsc03573.jpg dsc03574.jpg

  • Ensuite, retour sur les deux « U » dans le but de créer une cavité pour y caler le mât.

dsc03575.jpg dsc03576.jpg
C'est fait en pratiquant des trous à la perceuse à colonne sur le périmètre des arcs, avant de découper le reste avec la tronçonneuse, puis de terminer le travail à la lime.

  • Travail similaire sur l'autre extrémité, cette fois dans le but de caler l'axe de rotation de la voilure.

dsc03578.jpg dsc03579.jpg

  • Plus explicite avec une mise en situation :

dsc03582.jpg dsc03580.jpg

Toutes les pièces sont prêtes à être assemblées.
Ce sera fait avec des boulons, y'aura donc encore des trous à faire avec la perceuse à colonne (J'aime bien la perceuse à colonne, surtout le 31 décembre à 22h00 :) )


À suivre…

Une éolienne à axe vertical -9-

Suite de l'ouvrage précédent :

dsc03577.jpg La partie tournante de l'éolienne étant quasi terminée, on va maintenant s'occuper de la potence.
J'avais dessiné le truc vite fait, histoire de ne pas trop oublier ce que j'aurais à faire entre deux sessions.

La potence sera constituée de barres d'acier en « U », fixées sur le mât avec des barres plate de soutiens.
Pour tenir ces bras de potence à 90° sur le poteau, on utilisera des barres de volet fixées à 45°.

  • Première étape, découper les « U » à dimension avec une tronçonneuse. Un adhésif est utilisé comme repére, car le métal est trop rouillé pour être tracé.

dsc03565.jpg dsc03566.jpg
dsc03567.jpg dsc03571.jpg

  • Ensuite, découpage d'un petit morceau de « U », lui même coupé en deux dans le sens de la longueur.

dsc03570.jpg dsc03569.jpg
Ces équerres seront utilisées par former un petit logement pour les roulements.

  • Pour changer un peu, préparation des barres de volets, en découpant les extrémités.

dsc03573.jpg dsc03574.jpg

  • Ensuite, retour sur les deux « U » dans le but de créer une cavité pour y caler le mât.

dsc03575.jpg dsc03576.jpg
C'est fait en pratiquant des trous à la perceuse à colonne sur le périmètre des arcs, avant de découper le reste avec la tronçonneuse, puis de terminer le travail à la lime.

  • Travail similaire sur l'autre extrémité, cette fois dans le but de caler l'axe de rotation de la voilure.

dsc03578.jpg dsc03579.jpg

  • Plus explicite avec une mise en situation :

dsc03582.jpg dsc03580.jpg

Toutes les pièces sont prêtes à être assemblées.
Ce sera fait avec des boulons, y'aura donc encore des trous à faire avec la perceuse à colonne (J'aime bien la perceuse à colonne, surtout le 31 décembre à 22h00 :) )


À suivre…

Mercredi, janvier 17 2018

Le bartop, la borne d'arcade pour demi-portions ! -06- (Fin ?)

Suite de l'étude précédente :

Terminé l'été dernier, mais je n'avais pas pris le temps de publier les photos, comme un tas d'autres trucs… C'est que lorsque je rédige du compte rendu, et bah je ne bricole rien de neuf, et j'ai donc privilégié d'avancer sur les sujets qui viendront je l'espère remplir un peu plus le blog dans les jours à venir ^^


Déco Vinyle !

Je l'ai déjà mentionné, mais le « design » et moi, bah ça colle pas, surtout lorsqu'il s'agit de créer une composition de la sorte.

  • J'ai donc cherché longuement, puis péniblement agencé cette infographie pour décorer la borne, à base de scan d'artbook trouvé sur le net (oui c'est pas bien bouuuuhh).
  • J'ai aussi dessiné un truc pour mettre devant l'éclairage du marquee, et ce n'est pas très réussi, en plus d'être imprimé sur imprimante jet d'encre qui donne un rendu pas terrible… Et j'ai paumé le fichier.
  • Dés réception du vinyle, on commence par découper soigneusement le contour.

dsc02764.jpg dsc02767.jpg

  • Viens ensuite le moment de la simulation de mise en place, avec du ruban adhésif de masquage… Un peu plus à droite, un peu plus en haut ?

dsc02778.jpg dsc02779.jpg

  • Tandis que la partie inférieure du vinyle est maintenue en place sur la borne, décollage de la moitié du vinyle de son support, qu'on découpe ensuite afin de pouvoir lisser tranquillement le vinyle avec la spatule contre la borne. J'ai pris soins d'entourer la spatule de feutrine pour éviter d'abîmer la matière.

dsc02781.jpg dsc02783.jpg

  • Une fois terminé, même travail pour la partie inférieure. J'aurais donc collé cette face en 3 fois.

dsc02784.jpg dsc02785.jpg
Pas mal d'ajustement ont été réalisé au cutter sur les pourtours des deux côtés, afin que le rebord se termine harmonieusement.

En retirant le vinyle blanc temporaire du panel, j'ai eu la mauvaise demi-surprise de constater un arrachement quasi complet de la peinture et de fibres de bois, ce qui m'a contraint à refaire le surfaçage… J'étais bien content tiens…

  • Ici une bande du support du vinyle a été découpée/retirée, et le rebord préalablement solidarisé du bord du panel avec du ruban de masquage.

dsc02795.jpg dsc02797.jpg

  • Ainsi collé sur le panel, en découpant au fur et à mesure des bandes du support.

dsc02798.jpg dsc02800.jpg

  • Terminé ! Reste à découper les trous au cutter. Pour info, la spatule semi-souple et la feutrine.

dsc02801.jpg dsc02786.jpg

Galerie !

dsc02858.jpg dsc02859.jpg
dsc02863.jpg dsc02865.jpg
dsc02862.jpg dsc02864.jpg
dsc02874.jpg
dsc02876.jpg dsc02833.jpg dsc02834.jpg dsc02835.jpg
dsc02837.jpg dsc02838.jpg dsc02839.jpg dsc02841.jpg
dsc02842.jpg dsc02843.jpg dsc02844.jpg dsc02845.jpg
dsc02846.jpg dsc02848.jpg dsc02849.jpg dsc02850.jpg
dsc02853.jpg dsc02854.jpg dsc02855.jpg dsc02856.jpg
dsc02857.jpg dsc02861.jpg dsc02867.jpg

Fin ?

  • Les boutons Seimitsu sont translucides, alors pourquoi ne pas achever le tout en ajoutant un éclairage sous le panel afin de les illuminer ? Ou pas…

Le bartop, la borne d'arcade pour demi-portions ! -06- (Fin ?)

Suite de l'étude précédente :

Terminé l'été dernier, mais je n'avais pas pris le temps de publier les photos, comme un tas d'autres trucs… C'est que lorsque je rédige du compte rendu, et bah je ne bricole rien de neuf, et j'ai donc privilégié d'avancer sur les sujets qui viendront je l'espère remplir un peu plus le blog dans les jours à venir ^^


Déco Vinyle !

Je l'ai déjà mentionné, mais le « design » et moi, bah ça colle pas, surtout lorsqu'il s'agit de créer une composition de la sorte.

  • J'ai donc cherché longuement, puis péniblement agencé cette infographie pour décorer la borne, à base de scan d'artbook trouvé sur le net (oui c'est pas bien bouuuuhh).
  • J'ai aussi dessiné un truc pour mettre devant l'éclairage du marquee, et ce n'est pas très réussi, en plus d'être imprimé sur imprimante jet d'encre qui donne un rendu pas terrible… Et j'ai paumé le fichier.
  • Dés réception du vinyle, on commence par découper soigneusement le contour.

dsc02764.jpg dsc02767.jpg

  • Viens ensuite le moment de la simulation de mise en place, avec du ruban adhésif de masquage… Un peu plus à droite, un peu plus en haut ?

dsc02778.jpg dsc02779.jpg

  • Tandis que la partie inférieure du vinyle est maintenue en place sur la borne, décollage de la moitié du vinyle de son support, qu'on découpe ensuite afin de pouvoir lisser tranquillement le vinyle avec la spatule contre la borne. J'ai pris soins d'entourer la spatule de feutrine pour éviter d'abîmer la matière.

dsc02781.jpg dsc02783.jpg

  • Une fois terminé, même travail pour la partie inférieure. J'aurais donc collé cette face en 3 fois.

dsc02784.jpg dsc02785.jpg
Pas mal d'ajustement ont été réalisé au cutter sur les pourtours des deux côtés, afin que le rebord se termine harmonieusement.

En retirant le vinyle blanc temporaire du panel, j'ai eu la mauvaise demi-surprise de constater un arrachement quasi complet de la peinture et de fibres de bois, ce qui m'a contraint à refaire le surfaçage… J'étais bien content tiens…

  • Ici une bande du support du vinyle a été découpée/retirée, et le rebord préalablement solidarisé du bord du panel avec du ruban de masquage.

dsc02795.jpg dsc02797.jpg

  • Ainsi collé sur le panel, en découpant au fur et à mesure des bandes du support.

dsc02798.jpg dsc02800.jpg

  • Terminé ! Reste à découper les trous au cutter. Pour info, la spatule semi-souple et la feutrine.

dsc02801.jpg dsc02786.jpg

Galerie !

dsc02858.jpg dsc02859.jpg
dsc02863.jpg dsc02865.jpg
dsc02862.jpg dsc02864.jpg
dsc02874.jpg
dsc02876.jpg dsc02833.jpg dsc02834.jpg dsc02835.jpg
dsc02837.jpg dsc02838.jpg dsc02839.jpg dsc02841.jpg
dsc02842.jpg dsc02843.jpg dsc02844.jpg dsc02845.jpg
dsc02846.jpg dsc02848.jpg dsc02849.jpg dsc02850.jpg
dsc02853.jpg dsc02854.jpg dsc02855.jpg dsc02856.jpg
dsc02857.jpg dsc02861.jpg dsc02867.jpg

Fin ?

  • Les boutons Seimitsu sont translucides, alors pourquoi ne pas achever le tout en ajoutant un éclairage sous le panel afin de les illuminer ? Ou pas…

Samedi, janvier 13 2018

Weather Frame

Bonjour les gens !

Je ne suis pas très productif dernièrement (en articles de blog seulement).

Je vous propose dans ce billet de mettre en place un cadre photo, mais qui donne le temps qu'il fait. Le but est de mettre en valeur l'électronique utilisée et de ne pas la cacher pour une fois. Le tout est basé sur un écran de liseuse (e-paper) et un nodeMCU (ESP8266).

Allons, commençons !

Il y a deux aspects à prendre en compte : la récupération de données de météo et l'affichage sur l'écran e-paper.

Pour la récupération des données météo, il existe un paquet d'API qui propose différentes offres plus ou moins chères et plus ou moins intéressantes. J'ai exploré un peu mes possibilités et je suis tombé sur ce projet. Ce tuto utilise le site wunderground afin d'avoir les données et accessoirement, il propose une interface à cette API météo. En effet, il est nécessaire de comprendre ce qu'on fait étant donné que le code tourne sur un micro-contrôleur (la mémoire et la puissance de calcul sont très limitées). Ce tuto m'a permis de répondre à ma question du parsing des données retournées par le site. En effet, ces API météo répondent en XML ou en JSON d'un seul bloc, il est donc important de réaliser un parsing en mode "stream" afin de limiter la mémoire nécessaire. Merci à squix78, c'est toujours plus simple de trouver ce dont on a besoin :).

Récapitulons ! J'ai trouvé le site de météo et la librairie pour récupérer les données. Bon, je crois que le point 1 est fait.

Pour la gestion de l'écran e-paper, j'ai récupéré la librairie du constructeur mais modifiée pour ESP8266. En testant la librairie, j'ai eu une petite déconvenue : impossible de programmer l'ESP8266 une fois l'écran connecté. J'ai bien mis une minute à rien comprendre avant de réaliser que la programmation et la communication avec l'écran se font par UART ... du coup l'écran répond au programme de flash et tout plante. Il faudra donc un interrupteur pour couper l'alimentation de l'écran lors de la programmation. Le deuxième effet kiss cool vient du fait que pour préparer une image dans le format accepté par l'écran (4bits LE, 4 niveaux de gris), le programme fourni par le constructeur fonctionne sous Windows mais pas moi :(. Mais heureusement, les ressources d'internet sont infinies et après avoir tapé de nombreuses requêtes avec les mauvais mots-clés, je suis tombé sur un sauveur. J'étais prêt (désespéré) à coder un truc moi-même mais pas besoin :). Il y a également une section sur la gestion des fichiers dans l'écran (ça aide bien). Mais au final vous allez me dire, de quelles images on parle...? Eh bien de celles-ci.

Je crois qu'on a fait le tour, il est temps d'essayer. Et voilà, le premier test réussi :)

test_image

Hourra, les images fonctionnent (c'est ce qui m'a pris le plus de temps au final) ! Maintenant l'affichage entier.

test_design

Il ne reste plus qu'à tout assembler : un cadre, 8 entretoises filtées, 16 fils, un interrupteur et des fils.

dessin trou test all_connected.jpg

J'ai tenté une déco à la main pour voir.

result result2

En passant, voici le code que j'ai écrit, il me semble que j'ai fait deux trois motifs dans le code initial de la librairie de récupération des infos météo pour que tout fonctionne correctement.
Le truc sympa est que quand on coupe l'alimentation, les prévisions restent affichées avec la date et l'heure. On peut donc choisir de l'allumer uniquement lorsque l'on a besoin et garder les infos toute la journée.

J'espère que cet article vous donnera des idées.

Bonne Bidouille à tous !

- page 3 de 98 -