Jeudi, mai 11 2017

Une éolienne à axe vertical -7-

Suite de l'ouvrage précédent :

dsc02575.jpg

Et maintenant, le système d'articulation !

Pour réaliser la petite croix, on va utiliser les chutes restantes des barres de fer qui ont servies à faire les grandes croix.





  • À la scie à métaux le métal de 5 mm d'épaisseur se découpe assez bien, et avec un petit ébarbage à la meule, voici une pièce de prête.

dsc02574.jpg dsc02576.jpg

  • Passage à la perceuse à colonne, avec le forêt de 20 mm… Faut avouer que c'est quand même bien plus adéquat que la fois dernière !

Cependant il aura fallu terminer le travail à la lime pour obtenir les 25 mm requis.

  • Les pièces et le tube de vélo sont prêtes pour la soudure !

dsc02578.jpg dsc02579.jpg

  • Après avoir bien calé toutes les pièces entre-elles, quelques points de soudures… pourris ! Bon je ferais mieux de l'autre côté…

dsc02580.jpg dsc02582.jpg

  • Ça c'est bon :)

dsc02584.jpg

  • Calage du tube de vélo grâce au tube de 25 mm, le temps de faire quelques points, puis on retire ce grand tube pour terminer la soudure tout autour du tube de vélo, avant de passer un coup de meuleuse… C'est vraiment plus difficile qu'en ligne droite…

dsc02585.jpg dsc02586.jpg

  • Parce que je ne montre jamais l'étape de soudure, je vous laisse apprécier cette vidéo, et au passage découvrir la chaîne Tout en bois.


  • Voilà la croix assemblée, avec en vert, des morceaux d'espagnolette percés à 4 mm.

dsc02589.jpg

  • Petit test de mise en situation :

dsc02587.jpg dsc02588.jpg

 À suivre…

Mardi, mai 9 2017

Le bartop, la borne d'arcade pour demi-portions ! -05-

Suite de l'étude précédente :

Petite mise à jour sur le bartop que j'avais un peu laissé de côté, insatisfait sur certains points, qui ont finalement vu des solutions techniques émerger tranquillement au fil du temps.

Un nouveau bezel :

Le bezel en papier noir était donc provisoire, dans l'idée de le remplacer par un vinyle à coller, mais je ne voyais pas trop comment concilier l'effet translucide du verre synthétique et le collage du vinyle…

  • J'ai alors eu l'idée toute bête de peindre le dos du verre synthétique en noir.

Pour cela il faut apporter un soin tout particulier au masquage de l’emplacement de l'écran sur la face arrière. Je me suis aidé du bezel en papier qui était vraiment bien placé comme repère pour délimiter le contour interne, puis j'ai collé grossièrement des feuilles de papier pour boucher tout le reste.
dsc02408.jpg dsc02409.jpg

  • J'ai également bouché toute la face avant afin d'éviter tout risque d'éclaboussure lors de la mise en peinture.

Restait alors à pulvériser la peinture en bombe, ici une sous-couche noire pour une accroche optimale.
dsc02411.jpg dsc02413.jpg

  • Voici le résultat, consécutivement de dos puis de face :

dsc02418.jpg dsc02417.jpg dsc02415.jpg dsc02416.jpg

L'éclairage du marquee :

J'ai d'abord voulu souder une série de led dans un morceau de plinthe électrique trouée régulièrement, et puis j'ai finalement opté pour une bande de leds de type 3528.

  • Après moult essais, j'ai décidé d'en coller 7 morceaux répartis sur un carton de calendrier.

dsc02430.jpg

  • Après soudure des bandes entres elles, j'ai ramené le 12 Volts de l'ordi depuis une prise molex, via ces fils jaune et noir sur un connecteur de récup.

dsc02429.jpg dsc02428.jpg

Désolé pas de photos du résultat pour le moment, je n'ai pas finalisé le design du marquee en papier que je voudrais utiliser.
Il ne reste donc pour ainsi dire que les artworks à disposer pour finaliser la déco… C'est pour bientôt !!

À suivre…

Dimanche, mai 7 2017

Changer la pile d'un jeu Super Nintendo

Les jeux Super Nintendo ont maintenant autour de 25 ans et tournent toujours tranquillement dans la console de l'époque.
Le seul truc c'est que certains jeux à sauvegardes deviennent amnésique.
Je ne sais pas combien de temps est censé tenir la pile de sauvegarde soudée à la carte électronique de ces jeux, j'en ai qui se souviennent encore de mes parties, et d'autres plus du tout.

J'ai donc décidé de procéder au remplacement systématique des piles, quitte à perdre les sauvegardes encore en mémoire.

dsc02622.jpg dsc02621.jpg

  • Après avoir ouvert la cartouche en ôtant les deux vis, on accède au circuit imprimé.

Il est temps de préparer le support de pile en soudant deux bouts de fil.
dsc02602.jpg dsc02604.jpg

  • On dessoude proprement la pile, en prenant soin de repérer les polarités positives et négatives.

On peut donc y souder les fils.
dsc02603.jpg dsc02605.jpg

  • De l'adhésif double face est ici utilisé pour fixer le support de pile au fond du boîtier.

dsc02606.jpg dsc02607.jpg

  • Une fois judicieusement collé, reste à loger la pile dans le support, refermer, revisser…

dsc02608.jpg dsc02611.jpg

  • Et tester… C'est tout simple :)

dsc02612.jpg dsc02619.jpg

Vendredi, avril 28 2017

Stand guitare mural

Je n'ai pas publié beaucoup ces derniers temps, car j'ai pas mal bricolé mon intérieur, certains appelleraient ça « de la déco », mais non, c'est du bidouillage, car je redécoupe complètement mes meuble pour les transformer sans avoir à les jeter, j'en conçois et construit aussi d'autres, sans pour autant le documenter ici.
J'aurais pu, mais bon, une certaine lassitude m'a envahie à l'idée de cogiter des comptes rendu photos en plus de la dépense d'énergie déjà conséquente en ingénierie au long court du truc…
Cependant pour les petits aménagements c'est pas compliqué !

  • Et donc une seconde guitare réclamait à se voir suspendue, cette fois contre une étagère en pseudo-bois, ce qui fonctionne bien avec un stand mural classique.

dsc02374.jpgAlors j'ai acheté ça… (nb : la mousse sur les branches a été retirée au moment de la photo)
Et là, misère, magie de l'achat en ligne, une daube en plastique creux si molle qu'elle ploie franchement sous le poids de la guitare électrique, tout juste bon à suspendre une guitare classique, ou un jouet.
Alors bon… on va pas se laisser abattre pour ce genre de bêtise ^^;
J'ai d'abord zieuté thingiverse pour constater qu'il y a myriade de stands muraux disponibles à l'impression, mais bon, je sais pas pourquoi, pas envie de confier une guitare à ce genre de trucs.

  • J'ai donc cogité, et imaginé un montage au plus simple.

À base d'un morceau de contreplaqué de 20 mm d'épaisseur, chute de bois provenant de la construction de ma borne, preuve qu'il ne faut jamais jeter les chutes !
Les empreintes de longues vis de 10 mm de diamètre à têtes hexagonales sont marquées.
dsc02359.jpg dsc02360.jpg

  • On va excaver dans le bois l’emplacement de la tête de vis, à l'aide de l'outil précédemment imprimé pour transformer une mini-perceuse en mini-défonceuse pratique.

dsc02363.jpg dsc02364.jpg

  • Voici les pièces, vis, écrous et rondelles, une fois serrés en place, plus rien ne dépasse !

dsc02365.jpg dsc02367.jpg

  • Ensuite on va travailler le bois pour lui donner la forme voulue, donc scier, limer poncer…

Remettre les vis en place et préparer des morceaux de tubes de 12 mm de diamètre qui me restait de ma bidouille de l'autre fois sur le gabarit de perçage. La mousse tubulaire est donc récupérée du stand en plastoc moisi.
dsc02366.jpg dsc02368.jpg

  • Voilà le montage à blanc, où le sommet a été percé pour mettre la vis de fixation… Oui une seule, on verra pourquoi ensuite ^^

dsc02369.jpg dsc02370.jpg

  • Après avoir poncé et polis les tubes, je les ai entouré de bande adhésive de peintre pour les protéger de l'opération suivante, à savoir sceller les tubes sur les vis.

J'ai utilisé de la colle Araldite, appliquée en excédent, que j'ai pu poncer une fois sèche au niveau du rebord. Reste plus qu'à emmancher la mousse.
dsc02420.jpg dsc02421.jpg

  • Ici aussi j'ai dessiné et imprimé un loquet en plastique pour sécuriser la guitare.

dsc02422.jpg dsc02424.jpg

dsc02426.jpg

  • Et donc explication du « pourquoi un seul point de fixation »,

car ainsi le stand peut pivoter sur lui-même afin d'épouser au mieux les contours de la tête de guitare et ainsi assurer une verticalité optimale de l'instrument.


Mercredi, avril 26 2017

Des bricoles en 3D réelle -7-

Ce billet fait suite à cet autre, voici mes dernières impressions 3D :

Height adjustable router support for rotary tool.
Pour transformer une mini-perceuse en mini-défonceuse.
Il suffit de tourner la bague au fur et à mesure qu'on progresse dans le travail. Très pratique !
dsc02434.jpg dsc02432.jpg
À télécharger ici : http://www.thingiverse.com/thing:1222591
Et son adaptateur pour mini-perceuse standard http://www.thingiverse.com/thing:1796186

Gabarit de perçage/vissage en angle.
dsc02438.jpg dsc02441.jpg
À télécharger ici : http://www.thingiverse.com/thing:2111752

Support de douche réglable.
dsc02386.jpg dsc02387.jpg
À télécharger ici : http://www.thingiverse.com/thing:2197913

Picture Hanging Hook.
Pour suspendre cadres photos et autres trucs…
dsc02500.jpg dsc02494.jpg dsc02499.jpg
À télécharger ici : http://www.thingiverse.com/thing:1691678

Un plioir à pattes de composants électroniques.
dsc02504.jpg dsc02503.jpg
À télécharger ici : http://www.thingiverse.com/thing:1467855

Jeudi, avril 20 2017

Gabarit de perçage en angle

  • Pour assembler deux morceaux de bois en suivant un angle de 90°, mis à part visser dans la tranche quand c'est possible, on a généralement recours à des équerres.

Cependant il existe un système de gabarit, pas nouveau mais ingénieux, pour visser en diagonale en suivant un angle d'environ 13,5°.
Après une rapide recherche sur ma base de donnée 3D préférée, je décidais de remixer le Pocket Hole Jig Easy Print pour l'adapter à mes besoins, à savoir :

- Pouvoir percer avec un foret de 8 ou 10 mm. (selon la taille des têtes de vis)
- Ajouter une réglette de profondeur graduée suivant l'épaisseur du bois qu'on perce.


  • Une fois les deux pièces imprimée, il faut insérer des tubes en métal pour protéger le plastique lors du perçage :

- un tube de 10-1 (⌀int 8 / ⌀ext 10) dans le trou de 10 mm. (4,5 cm de long)
- un tube de 12-1 (⌀int 10 / ⌀ext 12) dans le trou de 12 mm. (4,5 cm de long)

dsc02435.jpg dsc02440.jpg

Pour ce faire après avoir repercé ou limé un peu les trous, on peut chauffer le tube sur la tige d'un fer à souder afin de faciliter l'insertion, cette vidéo montre très bien comment procéder :


  • Les repères de la réglette de profondeur suivant l'épaisseur du bois sont les suivants :

Réglette rentrée complètement, bois de 15 mm, puis suivant les repères dans l'ordre, 19 mm - 27 mm - 38 mm. (théorique, parce qu'en pratique ça mérite d'être ajusté)
dsc02438.jpg dsc02437.jpg dsc02439.jpg dsc02441.jpg

  • J'ai aussi déterminé la longueur maximale des vis (théorique) :

- pour 15 mm d'épaisseurs, vis de 25 mm.
- pour 19 mm d'épaisseurs, vis de 40 mm.
- pour 27 mm d'épaisseurs, vis de 65 mm.
- pour 38 mm d'épaisseurs, vis de 100 mm.

Mais en pratique, pour 18 mm d'épaisseurs, j'ai utilisé des vis de 30 mm, donc bon… ^^; (réglette à 8 mm, longueur de perçage 100 mm avec forêt ⌀8 )

  • À utiliser c'est très simple, il suffit de disposer le gabarit au rebord de la planche et de le maintenir en place avec un serre-joint.

Mieux vaut faire des essais au préalable et tracer un repère sur le foret, car il ne faut pas percer complètement, mais suffisamment pour que la vis soit complètement enfouie.
dsc02350.jpg dsc02351.jpg
dsc02352.jpg dsc02348.jpg dsc02349.jpg

  • On peut aussi effectuer l'opération sur place !!

dsc02353.jpg dsc02354.jpg

À télécharger ici, ou en annexe de ce billet : http://www.thingiverse.com/thing:2111752

Un brise vue fait maison

En faut de l’escalier, il nous fallait un brise vue. Il me restait quelques planches de bardage en Douglas. Pourquoi ne pas les utiliser pour ça ?

Deux montants en pin classe 4 seront vissés avec des vis autoforantes sur le support métallique de l’escalier.

Les montants sont rainurés à la défonceuse pour accueillir les planches de douglas qui viendront à 45°. Excepté pour les 3 premières qui pour des raisons de sécurité seront placées à la verticale.

Un gabarit bricolé permet de guider la défonceuse équipée d’une fraise à copier.

On teste alors l’installation des planches.

 

Les planches du bas sont collées à la colle PU.

 

Le cadre est ensuite vissé sur le support métallique.

 

Il ne reste plus qu’à insérer et coller à la colle PU l’ensemble des lames.

Voilà après quelques heures de travail, c’est terminé. Il rempli parfaitement sont office de brise vue et ne limite pas le passage de la lumière étant donné son orientation.

 

En plus il est assorti au bardage </div>
    
    
          <p class= aucun rétrolien

Fabrication d’un meuble TV d’angle

Ne trouvant rien qui nous convienne pour mettre la TV dans un angle du salon, nous allons fabriquer un meuble simple permettant de fixer la TV et de poser les différentes box internet en cachant au maximum les câbles et autres éléments peu esthétiques.

Le meuble sera réalisé à partir de contreplaqué de 15mm dont les chants seront couverts par des baguettes en sapin.

Chaque tablette du meuble sera constituée de deux planches de CTP de 15mm espacées de 10mm assemblées autour d’une baguette en T qui habillera le chant. Les feuilles sont découpées directement aux bonnes dimensions à l’aide de la scie plongeante sur guide.

Les profils en T sont créés à la scie sur table à partir d’un tasseau de sapin.

Les deux parties en CTP sont collées et pointées sur le profil en T

La colle sèche en attendant la mise en peinture.

Dans le salon, les prises sous le meuble sont refaites et l’immonde prise du câble est remplacée par une version encastrée.

Le câble arrivera par dessous (le garage) dans une nouvelle gaine.

La nouvelle prise en place. C’est déjà plus sympa.

Les étagères sont fixées au mur à l’aide d’ancrages chimiques. C’est facile à poser et très résistant.

Des trous sont faits sous les étagères afin de pouvoir passer une clef pour serrer les écrous.

Des inserts en laiton sont fabriqués pour renforcer le passage des boulons de fixation.

On vérifie que tout est OK.

Les deux étagères sont fixées.

La TV est fixée sur un support triangulaire vissé au mur. L’angle est choisi pour que la TV soit parfaitement visible depuis le canapé. J’en profite pour placer toutes les alimentations électriques, routeur, raspberry et autre appareil dans le logement créé par ce support. Tout sera caché derrière la TV et bien aéré puisqu’il restera ouvert sur le dessus.

Un meuble simple (en apparence </div>
    
    
          <p class= aucun rétrolien

- page 1 de 68